In dubio, pro reo

Chanteuse pop égyptienne, Sherine Abdel Wahhab vient d’être condamnée à 6 mois de prison pour avoir critiqué la qualité des eaux du Nil.


La jeune femme évolue sur scène lorsqu’un fan lui demande si elle a bu l’eau du Nil, faisant référence à l’une de ses chansons à succès.

Sherine Abdel Wahhab rit et rétorque : « Tu attraperais la bilharziose [une maladie provoquée par des vers parasites présents dans certaines eaux douces] Bois de l’Evian, c’est mieux! ». Le fan, qui a filmé la scène avec son portable, met la vidéo en ligne …

Ce mardi 27 Février, le Tribunal du Caire a reconnu la jeune femme coupable d’avoir « diffusé de fausses informations et troublé l’ordre public ». Il l’a condamnée à six mois de prison pour avoir dénigré le fleuve majeur du pays en plaisantant sur la qualité de son eau.

cleo

« Nil n’est censé ignorer la loi »… Le premier qui rit boira l’eau de la Seine… 😀

6 réflexions sur “

  1. Jean Gerard dit :

    Bonne remarque, Chirac avait promis de se baigner dans la seine … nous attendons toujours cet exploit.

    J'aime

    1. L’animal est centenaire… Tout s’explique ! 😀

      J'aime

  2. Pangloss dit :

    Et ceux qui disent que les pyramides ont perdu l’éclat du neuf seront condamnés à balayer le sable du désert.

    J'aime

    1. Peine complémentaire : les grains de sable seront calibrés à la pince à épiler.

      J'aime

  3. Je vais de ce pas me noyer… 🙂

    J'aime

    1. Ah ben non, reviens ! :/ Ton blog est trop chouette ! 🙂

      Aimé par 1 personne

Merci pour votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :