Le blog d'une juriste

Intime conviction

« L’excĂšs des impĂŽts conduit Ă  la subversion de la justice, Ă  la dĂ©tĂ©rioration de la morale, Ă  la destruction de la libertĂ© individuelle. »

Benjamin Constant

subversion

5 réflexions sur “Le mardi, c’est permis ! đŸ˜

  1. chachashire dit :

    Oui, alors il faut comprendre ce que dit Constant dans le contexte d’un Ă©tat monarchique, et quasi totalitaire par l’intervention lourde d’une Ă©glise infĂ©odĂ©e Ă  l’aristocratie, et oĂč la vie humaine pĂšse assez peu. On le sait dans l’assurance : les blessĂ©s et les malades coutent plus cher que les morts, donc si les gens meurent, les pauvres, on paye moins d’impot. La concommitence d’un Ă©tat trop fort et d’impot lourd pourrait masquer que c’est une verticalitĂ© excessive de la hĂ©Ă©irarchie sociale qui la mine, plutot que les impots.
    Évidemment si les pauvres votent…

    De nos jours, B. Constant que ferait-il ? je pense qu’il rĂ©flĂ©chirait Ă  certains faits : les soins mĂ©dicaux participent de la croissance, ainsi que pas mal d’activitĂ©s plutot mal rĂ©tribuĂ©es, voire pas du tout , bĂ©nĂ©voles. Aussi en dĂ©duirait-il que de nos jours l’analyse des interactions Ă©conomiques est plutot moins simple qu’Ă  son Ă©poque et que ce qui gĂšne c’est sans doute moins les impots que la « micro-gouvernance ». Et que la bonne volontĂ© des gens est un puissant soutien Ă  la sociĂ©tĂ©, et donc Ă  l’Ă©conomie car « il n’est de richesse que d’homme ».

    Aimé par 1 personne

    1. Quelle « sociĂ©tĂ© » ? Celle de l’argent ?

      Aimé par 1 personne

      1. chachashire dit :

        Non, pourquoi ? désolé si je suis long mais la prise à partie le mérite.

        EmmaĂŒs soutient les riches, les possesseurs ? Non, et pourtant que serait notre sociĂ©tĂ© sans EMmaĂŒs ? c’est d’ailleurs le coup de gĂ©nie de l’abbĂ© Pierre d’avoir su poser cette question Ă  la sociĂ©tĂ© de l’Ă©poque.
        En tant que militant contre-aĂ©roport de NDDL je pense avoir contribuĂ© Ă  une meilleure sociĂ©tĂ© ( moins de dĂ©pense, moins de destruction d’environnement…) y compris pour celles et ceux qui ont « perdu ». Parmi les camarades de lutte, les « squatteurs-occupants » ont sacrifiĂ©s quelques annĂ©es de leurs vies ; certaines par conviction politique, que je ne partage pas mais que je respecte, d’autres aussi par dĂ©socialisation personnelle et/ou reconstruction sur la ZAD ( je simplifie, dĂ©solĂ© ) que je partage plus ( je n’y habite pas et mĂšme j’en suis assez loin personnellement ). En aucun cas nous n’avons servi « la sociĂ©tĂ© de l’argent » et pourtant, croyez le ou non, la bonne volontĂ© est la fondation de ce mouvement, parfois trĂšs maladroite.

        Quand on regarde les discours de PS et LR de Nantes on a l’impression qu’ils sont trĂ©s opposĂ©s. Mais c’est comme le PSG et l’OM, ils sont dĂ©jĂ  d’accord sur l’essentiel : jouer au foot, faire de la politique productiviste, colonialiste/mĂ©tropolitaine et plus si affinitĂ©s. La dĂ©mission de Hulot Ă©voquait un changement de paradigme – j’interprĂšte ça comme « changer de jeu ». C’est un peu court, et je me demande comment les supporters le prendraient.

        D’aprĂšs ce que je peux en savoir, le droit revient Ă  la force, peut-on changer de paradigme sans changer de « force ». Plutot Ă  la sociĂ©tĂ©, tout court, de rĂ©pondre. C’est irritant, mais il faut reconnaitre que jusqu’Ă  prĂ©sent les prĂ©visions basĂ©es sur les thĂ©ories rĂ©volutionnaires ont toujours « eu bon » sur les Ă©vĂ©nements de ces derniers mois. J’ai vu des gamins en ville hier, ils Ă©taient armĂ©s de fusil d’assaut, et avaient le visage figĂ© des tueurs sans Ă©tats d’Ă me – ils ne rĂ©pondaient pas quand on leur adressait la parole : leurs Ă©cussons disaient « armĂ©e française » . 😉 Cette sociĂ©tĂ© lĂ  va changer de paradigme ?

        J'aime

  2. Pangloss dit :

    L’impĂŽt serait moins impopulaire si l’on avait pas le sentiment diffus que, tous comptes faits, on n’en a pas pour son argent.

    Aimé par 1 personne

    1. MĂȘme si nous avions le sentiment qu’il sert Ă  quelque chose, l’impĂŽt resterait impopulaire. Car l’impĂŽt est assimilĂ© au racket, au vol des contribuables au profit des puissants. Je n’ai jamais vu personne, mĂȘme riche (et j’en connais quelques uns qui dĂ©pensent sans compter) payer ses impĂŽts par plaisir.

      J'aime

Merci pour votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

%d blogueurs aiment cette page :