Le blog d'une juriste

Intime conviction

Un internaute m’a laissée un commentaire sataniste au bas d’un article… J’ignore s’il se pique ou s’il préfère la boisson, j’ai supprimé ce comm’ qui m’a bien fait rire (on m’y parlait aussi du chien de Jessica Chastain).

J’ai bien l’impression que ce monde devient

Résultat de recherche d'images pour "fou"


Catégories : BlogÉtiquettes :

5 réflexions sur “Frappadingue

  1. Dominique dit :

    Des frappadingues, des chtarbés et autres azimutés, il y en a à tous les étages de la société. Certains sont marrants dans leur siphonade sucrée, aussi vaut-il mieux les garder dans les commentaires pour en faire profiter un maximum de lecteurs. J’en ai eu un il y a quelques années qui m’a bien amusée et inspirée, mais bien sûr il ne l’a jamais su. L’égaré pas drôle lui, ne mérite pas qu’on en fasse ses choux gras.

    J'aime

    1. En l’espèce, je n’ai pas compris grand chose à ce qu’il m’écrivait.😜 Il mélangeait tout, en saupoudrant de satanisme.😈 Un truc de dingue !

      J'aime

  2. Pangloss dit :

    J’ai régulièrement deux illuminés et quelquefois des gens qui -manifestement- soit ne savent pas lire, soit ne comprennent pas ce qu’ils lisent. Encore un effet de la pédagogie de l’EN!

    J'aime

    1. Vous êtes encore plus sévère que moi, Monsieur le Procureur !

      J'aime

  3. Filimages dit :

    Je suis frustré. Tu aurais dû copier-coller ce commentaire dans ton article, pour que tout le monde puisse en profiter et surtout rigoler…

    J'aime

Merci pour votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :