Le blog d'une juriste

Intime conviction

Depuis quelques semaines à Sfax, en Tunisie, l’officier d’état civil n’enregistre plus les prénoms non arabes des nouveaux nés. Une décision du maire de la ville, Fathi Laayouni, affichée dans les locaux de la mairie. En cas de désaccord, les parents doivent saisir le Parquet du Tribunal de Première Instance de Sfax qui a , …

Lire la suite